INTERVIEW : Célia Jankowski, sons de mouches amplifiés

(Interview de Célia Jankowski. Propos recueillis par Bertrand Backeland le dimanche 16 Juin 2013 à Bruxelles.)

Bertrand Backeland : De tes projets récents que j’ai vu/entendu, il y en a un qui m’a beaucoup interpelé c’est ta performance de chant accompagné par ce curieux objet : l’aquarium rempli de mouches. On y reviendra. Dans un premier temps peux-tu brièvement présenter ton passé musical, ton rapport à la musique, ton cursus.

Célia Jankowski : A propos de mon parcours : de 6 à 16 ans, j’ai suivi une formation de piano classique, à Albi en France. Ca a été un choix personnel, on ne me l’a pas imposé. J’ai suivi des cours particuliers, sans la pression des examens vu que je n’étais pas dans un contexte « conservatoire ». Ma professeure, Mme Enjalran, me permettait de choisir les morceaux que je voulais. J’ai jeté mon dévolu sur Chopin !

BB : Pourquoi Chopin spécialement ? Peu d’enfants connaissent Chopin, comment as-tu fait ce choix ? Comment avais-­tu accès à la musique ? Lire la suite

DIMI-S (Erkki Kurenniemi)

Le dimi-s surnommé « sexophone » est la quatrième et dernière évolution des interfaces musicales « dimi » de l’ingénieur Erkki Kurenniemi. Le principe du dimi-s est de transformer le toucher corporel en sons. Cela ne fonctionne qu’entre personnes connectées au boîtier dimi-s. Plus la pression exercée est forte plus le son est intense. Le magnétisme jouant de toute la surface du corps, le concepteur préconise d’en jouer nu… Lire la suite