Antonio Torres Bande

L’Antonio Torres Bande est un groupe dont l’activité consiste, grosso modo, à fabriquer des instruments sur le modèle caisse/manche/cordes tendues, rendant, comme son nom l’indique, un hommage à Antonio Torres, le célèbre luthier espagnol du XIXème, inventeur de la guitare classique moderne. Hommage amusé et loufoque, le « e » du bande nous met sur la voie d’un humour potache et truculent. Le principe d’élaboration des instruments (en faire un maximum sur une journée et surtout sans plans) se confond dans des prestations live, sorte de workshop public, d’où émane un joyeux bordel de pling-tswing-plong, reconnectant avec l’aspect fruste du bruit. Lutherie très sauvage donc, c’est allumé mais très bon, très très bon même, et la visite du blog de ce groupe en lien ci-dessous vaut vraiment le détour. (BB)

http://antoniotorresbande.blogspot.be/

Pianocktail (par le luthier/facteur d’instruments Benoît Poulain de l’association Lutherie Urbaine))

le pianocktail réalisé par Benoît Poulain de l'association Lutherie Urbaine

Inspiré du pianocktail de Boris Vian dans L’Ecume des jours, le pianocktail imaginé par Benoit Poulain, luthier à la Lutherie Urbaine, ne compose pas de mélanges à boire en fonction des notes jouées mais produit une musique poly-timbrale en faisant sonner divers matériaux urbains recyclés ou détournés. Lire la suite

Au sujet de quelques musiciens qui recyclent et détournent

A Kinshasa, à Bagnolet, à Henin et ailleurs, des artistes font de la musique avec des objets du quotidien. Bouteilles en plastique, boites de conserve, télévisions ou arrosoirs, ils recyclent des objets abandonnés, cassés ou détournés. Leur pratique interpelle la définition de l’instrument de musique et notre rapport à l’objet dans une société de la consommation. Lire la suite