Oramics (Daphne Oram)

Oramics (Daphne Oram)

Oramics (Daphne Oram)

Oramics (Daphne Oram)

Oramics est un dispositif musical électronique produisant des sons au moyen de figures dessinées par l’opérateur sur une plaque de verre, en un groupe de lignes superposées représentant chacune une qualité de la musique, sa hauteur, son amplitude, etc, ou des instructions destinées à une série d’effets, écho, filtres etc. Lire la suite

Filtre de réalité (Jacques Brodier)

Jacques Brodier jouant de son filtre de réalité

Quelque part, au Havre, au fond d’un garage, une machine étonnante fabrique de la musique à partir de la cacophonie des ondes hertziennes. Appareil unique, mélange de technologie et de poésie, le filtre de réalité a été entièrement conçu et réalisé par Jacques Brodier. Il se nourrit des ondes radios captées par ses antennes et en utilise les vibrations pour faire résonner une série de cordes. Il ne possède pas de clavier, mais est au contraire contrôlé par un modulateur optique réagissant à la lumière et à l’ombre. Lire la suite

Trautonium (Friedrich Trautwein)

trautonium

Alfred Hitchcock et Oskar Sala autour du trautonium

Développé en Allemagne, le trautonium est un peu le pendant des Ondes Martenot en France. Un des premiers instruments électroniques, ouvrant une voie royale aux synthétiseurs de la deuxième moitié du XXème siècle. Lire la suite

ANS (Yevgeny Murzin)

le synthétiseur ANS

 

Plaques de verres opaques (avec dessins laissant passer la lumière) servant pour le synthétiseur ANS

Le synthétiseur russe ANS est un instrument électronique dont la particularité est d’être joué au moyen de partitions optiques. Le compositeur dessine des figures sur une plaque de verre, recouverte d’un mastic noir, que la machine décode ensuite comme une série d’instructions musicales, produisant une superposition de fréquences pures dont le déroulement suit le tracé de la plaque au fil de sa lecture par un groupe de cellules photo-électriques. Lire la suite